Récital de Constance Taillard

Concert

Lundi 31 janvier à 20h30
Église Saint-Justin
1 Place d’Estienne d’Orves
Tarifs 15 € et 10 €* (TR)

En raison des contraintes liées à la crise sanitaire, le port du masque est obligatoire.

Reçue à 17 ans au Conservatoire de Paris, Constance Taillard achève ses études avec trois masters, en clavecin, orgue et pédagogie.
Sa passion et sa curiosité pour cinq siècles de musique la conduisent vers des projets aussi variés qu’ambitieux. En tant que soliste, elle est fréquemment invitée à se produire en France comme à l’étranger : Philharmonie de Paris, Hôtel des Invalides, Fondation Royaumont, festivals de La Roque d’Anthéron, de La Chaise-Dieu et des Pianos Folies, John Hill Organ Series (Londres), saison Organi Antichi (Bologne), émissions sur France Musique. Ses talents de continuiste sont régulièrement sollicités par les plus grands ensembles, tels Les Arts Florissants ou Les Musiciens du Louvre.
Titulaire du Certificat d’aptitude et du diplôme de Professeur d’enseignement artistique, elle enseigne actuellement l’orgue et le clavecin au Conservatoire de Levallois et de Genève.
Constance Taillard est lauréate du Concours Corneille et de la Fondation Safran. En 2019, elle reçoit le prix André Boisseaux pour réaliser un album solo au clavecin, consacré à Mozart. Son premier album Versailles à Westminster vient de paraître sous le label Château de Versailles Spectacles.

Programme
– Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Concerto pour quatre clavecins et orchestre en la mineur, BWV 1065 (transcription : André Isoir) 10’30’’ Allegro – Largo – Allegro
– Henry Purcell (1659-1695) : Extraits de The fairy Queen 8’
Entry Dance – Dance for the followers of the night – Jig – Dance for the Fairies – Dance for the green man
– Dietrich Buxtehude (1637-1707) : Trois chorals ornés 8’
1. Ach Herr, mich armen Sünder BuxWV 178
2. Herr Jesu Christ, ich weiss gar wohl BuxWV 193
3. Nun bitten wir den Heiligen Geist BuxWV 208
– Nicolas Lebègue (1631-1702) : Premier Livre d’orgue (1676), Suite du Premier ton 13’
Prélude – Duo – Cromhorne en taille – Basse de trompette – Trio à trois claviers – Tierce en taille – Dialogue
– Georg Böhm (1661-1733) : 7 Partiten sopra « Wer nur den lieben Gott lässt walten » 8’
– Henry Purcell : King Arthur, How happy the lover 3’30

Vente et séance de dédicace sont prévues à l’issue du récital.

 

Récital de Constance Taillard

Crédit photo : 

*Le tarif réduit concerne les étudiants, les mineurs, les demandeurs d’emploi, les intermittents du spectacle, les groupes à partir de 10 personnes, les retraités et plusde 60 ans et les personnes handicapées.

Pin It on Pinterest